Culture et numérisation

Étude en matière d’évaluation des choix technologiques

Young Woman Wearing VR in Museum of Modern Art

La culture, sous ses multiples formes, est un élément essentiel de l’identité de notre pays et ne cesse d’évoluer. À l’instar de notre société, elle est impactée par la numérisation à différents niveaux : création, réception, diffusion, archivage et statut des artistes. Les opportunités et les risques que cela entraîne soulèvent de nombreuses questions.

Teneur de l'étude

Cette étude interdisciplinaire devra évaluer les opportunités et les risques de l’impact de la numérisation sur la culture. Elle s’efforcera de répondre aux questions sociétales, juridiques, politiques, économiques, techniques, écologiques et éthiques que cela soulève. En raison de cette diversité, elle peut également se composer de plusieurs sous-projets.

L’étude proposera un état des lieux de l’impact de la numérisation sur la création artistique et la réception de la culture. Elle examinera l’influence de l’une sur l’autre. Elle s’intéressera également à l’évolution de la relation entre acteurs culturels et public.

L’étude examinera l’évolution des canaux de diffusion traditionnels et numériques et clarifiera comment ces derniers influencent la diversité culturelle. Il conviendra aussi d’étudier comment les associations culturelles et leurs rôles évoluent avec la numérisation.

Dans le contexte juridique, l’étude exposera la situation actuelle du statut des artistes, en évaluant le système de rémunération, la protection des droits d’auteur et la protection sociale des artistes. Prenant en considération les enjeux économiques du secteur culturel, l’étude analysera les conséquences du recours aux outils numériques (e.g. NFT) dans le développement du marché des œuvres d’art ainsi que le rôle des communautés soutenant les artistes.

Enfin, elle fera le point sur l’archivage du patrimoine avec ses enjeux en matière de définition, d’organisation à long terme et de coordination, y compris les questions de droits d’auteur et l’éthique du partage des collections.

Pour conclure, l’étude procèdera à une évaluation générale dont elle tirera des conclusions et, si possible, des recommandations à l’intention des décisionnaires, et notamment des responsables politiques.

Déroulement

Mise au concours terminé

Dépôt des esquisses de projet

La mise au concours se déroulera en deux étapes. Dans un premier temps, les esquisses de pro­jet seront déposées. Elles devront comprendre 4 pages maximum et décrire l’approche choisie :

  • Introduction (1 page maximum)
  • Problématiques, approche prévue et méthodes de recherche (2 pages maximum)
  • Composition prévue de l’équipe de recherche (1 page maximum)

Les esquisses de projet doivent être soumises par voie électronique (en format pdf) à info@ta-swiss.ch. La date limite de soumission est prévue le 20 février 2022.

La décision concernant le choix des équipes de projet invitées à poursuivre la procédure de sou­mission tombera, selon toute probabilité, en mars 2022.

Dépôt des propositions détaillées

Sur la base des esquisses de projet, environ 5 équipes seront invitées à la deuxième étape de la procédure de soumission. Les équipes de recherche sélectionnées seront informées en mars et seront invitées à soumettre leur proposition détaillée jusqu’à mi-mai 2022. La date exacte sera communiquée en mars. Pour la deuxième étape, les propositions doivent satisfaire aux « Règles à suivre pour la présentation des dossiers de candida­ture » selon le point 4 du descriptif détaillé.

Liens et téléchargements