Technologies de localisation

Etude d'experts (2012)


30619164_m.jpg

Chances et risques liés aux technologies de localisation

Les technologies de localisation offrent de nombreuses applications utiles au quotidien. Dans le secteur des transports par exemple, la navigation par satellite facilite non seulement les déplacements individuels, elle permet également d’optimiser la logistique au sein des entreprises. Les systèmes de positionnement peuvent en outre s’avérer extrêmement précieux pour retrouver des victimes d’accidents, notamment en montagne. Malgré des avantages certains, les technologies de localisations posent des problèmes éthiques et juridiques, particulièrement en regard de la protection de la sphère privée.

Pourquoi TA-SWISS mène-t-il une étude sur ce thème?

L’utilisation des technologies de localisation s’accroit de jour en jour. Diverses applications recourant aux technologies de localisation présentent certes les avantages d’un géo-positionnement rapide. Pourtant, elles soulèvent également différentes controverses, allant de la crainte d’une restriction de la sphère privée jusqu’à un risque d’abus. Actuellement, de telles applications déjà utilisées en Suisse et à l’étranger font l’objet d’un vif débat.

Information aux médias
Où suis-je?  Communiqué de presse du 19 juin 2012

Pour en savoir plus

Téléjournal RTS, 19.6.2012: Une action politique réclamée contre les données de localisation

Tagesgespräch TeleBärn 19.6.2012: Projektleiter Prof. Lorenz Hilty gibt Auskunft über die TA-SWISS-Studie zu den Ortungstechnologien.

Radio DRS, 19.6.2012: Ortungssysteme: Fluch und Segen

Organisation

Comité de patronage

  • Centre d’évaluation des choix technologiques TA-SWISS
  • Office fédéral de la statistique OFS
  • Office fédérale des routes OFROU
  • Office fédéral de topographie swisstopo

Mandataires

  • Prof. Lorenz Hilty, EMPA, St-Gall (Directeur de projet)
  • Barbara Debus, Institut für Zukunftstudien und Technologiebewertung gGmbH, Berlin
  • Britta Oertel, Institut für Zukunftstudien und Technologiebewertung gGmbH, Berlin
  • Michaela Wölk, Institut für Zukunftstudien und Technologiebewertung gGmbH, Berlin
  • Prof. Dr. Kurt Pärli, ZHAW, School of Management and Law, Winterthur

Groupe d’accompagnement

  • Dr. Bruno Baeriswyl, Préposé cantonal à la protection des données, Zurich; Comité directeur de TA-SWISS (Président du groupe d‘accompagnement)
  • Florence Bettschart, Fédération Romande des Consommateurs (FRC), Lausanne
  • Alain Buogo, Office fédéral de topographie swisstopo, Wabern
  • Dr. Christine Giger, Giger GeoIT, Embrach
  • Prof. Dr. Gudela Grote, Psychologie industrielle et organisationnelle, EPF Zurich, Zurich
  • Dr. Jessica Heesen, Université Albert-Ludwig, Freiburg
  • Rainer Humbel, Office fédéral de la statistique OFS, Neuchâtel
  • Thomas Kallweit, FELA Management AG, Diessenhofen
  • Dr. Francisco Klauser, Institut de Géographie, Université de Neuchâtel, Neuchâtel
  • Michael Kocheisen, Swisscom Innovation Competence Center, Swisscom (Suisse) SA, Berne
  • Ulrich Lattmann, Académie suisse des sciences techniques ASST, Zurich
  • Urs Luther, Office fédéral des routes OFROU, Berne
  • Franziska Meister, Die Wochen Zeitung, Zurich
  • Cyrill Osterwalder, Google, Zurich
  • Hans Kaspar Schiesser, Association des transports publics, Berne
  • Philipp Stüssi, Service du Préposé fédéral à la protection des données, Berne
  • Prof. Dr. Rolf H. Weber, Centre d'information sur le droit et de la communication, Université de Zurich, Zurich
  • Dr. Franz Zeller, Office fédéral de la communication OFCOM, Bienne

Responsables du projet à TA-SWISS

  • Dr. Sergio Bellucci , TA-SWISS
  • Nadia Ben Zbir, TA-SWISS

Commander la publication