Un monde virtuel devenu bien réel

Les technologies de l’information et de la communication englobent des thèmes liés à la communication numérique. Les défis qui se posent dans ces domaines se caractérisent tant par leur variété que par leur portée universelle. L’État, l’économie et la société dépendent de plus en plus d’Internet. Les choses et les systèmes tout entiers travaillent avec une autonomie croissante, sans intervention humaine. Pour être opérationnels, certains domaines requièrent impérativement un fonctionnement fiable et sûr des technologies basées sur la Toile.

Le débat social à la traîne

«L’école doit proposer une éducation aux médias», «les adultes doivent bénéficier de cours d’introduction à Internet». Ces opinions qui émanent de citoyens montrent que la société n’est pas encore tout à fait familiarisée avec les nouvelles technologies ou qu’elle peine à suivre le rythme de leur évolution effrénée. L’évaluation de leurs conséquences et l’examen des chances et des risques qu’elles recèlent ne peuvent se faire que progressivement. 

Une sphère privée exposée

Aujourd’hui, on peut s’attendre à ce que la fonction Internet des terminaux mobiles gagne encore en importance. Certes, cela peut soulager les utilisateurs. Mais ils deviennent ainsi de plus en plus «transparents». Les «traces numériques» qu’ils laissent, soit délibérément dans les réseaux sociaux, soit à leur insu, sont de plus en plus évidentes. La sphère privée commence ainsi à vaciller et une redéfinition de la protection des données à l’échelle internationale est nécessaire. 

En point de mire

Dans ses projets sur les technologies de l’information et de la communication, TA-SWISS se concentre sur les évolutions dans la société, ainsi que sur les thèmes qui touchent à la sphère privée.

Projets terminés


Projet Technologies de localisation (2012)


Projet Cloud Computing (2011)


Projet Internet du futur (2011)


publifocus eHealth (2008)


Rapport Emancipation de l'ordinateur (2008)


Etude ICT & Privacy (2006)


Etude Pervasive Computing (2005)


Etude Télémédecine (2004)