Une mobilité sans limites

Être mobile signifie pouvoir se déplacer librement. L’infrastructure des transports en Suisse, bien développée tant pour le trafic public que privé, répond à ce besoin.   

La régulation du volume de trafic

L’infrastructure actuelle atteint parfois ses limites en termes de capacités. Les systèmes de contrôle électroniques doivent contribuer à améliorer la coordination du trafic. Les péages routiers, par le prélèvement d’une taxe, pourraient également influencer le volume de véhicules.

Les technologies de l’information au service de la circulation routière

Lorsque les technologies de l’information sont utilisées pour la circulation routière, on parle de télématique. Ces outils électroniques doivent contribuer à rendre le trafic plus efficace et plus sûr. Les véhicules sont équipés d’appareils de navigation et d’autres instruments électroniques. Sur le rail, la technique de sécurité repose d’ores et déjà largement sur des systèmes de pilotage électroniques.

En point de mire

La mobilité est considérée selon des perspectives techniques, sociales et environnementales.

Projets terminés

Etude Electromobilité (2012)


Etude Carburants de 2ème génération à base de biomasse (2010)


Consultation citoyenne mondiale sur le climat WWViews on Global Warming (2009)


publifocus Péages routiers (2004)


Etude Télématique des transports (2003)