Voitures autonomes: nécessité d’agir et options en Suisse

Etude d'experts


iStock-870169952.jpg

A l’avenir, les voitures seront en mesure de circuler de manière totalement autonome grâce à des capteurs, des cartes et des logiciels. Elles pourraient ainsi, grâce à un pilotage intelligent, être plus sûres, consommer moins de carburant et provoquer moins d’embouteillages. Tout ceci permettrait à leurs passagers de gagner plus de temps. Les voitures autonomes pourraient contribuer à la mise en place de nouveaux concepts de mobilité et à la résolution des problèmes de circulation actuels. Elles devraient également être plus respectueuses de l’environnement et préserver les ressources. Toutefois, les voitures autonomes sont également susceptibles d’augmenter le trafic global, entraînant un trafic routier plus intense et une plus grande pollution de l’environnement que par le passé.

L’étude interdisciplinaire a pour but d’évaluer les opportunités et les risques des moyens de transport connectés et automatisés. Sous la forme d’un état des lieux, elle doit montrer quelles conditions cadres doivent être remplies pour que les voitures autonomes puissent circuler en Suisse – et qui doit en être responsable. L’étude couvre les domaines de la politique, du droit, de l’économie, de la technologie, de la société et de l’éthique. Elle procède à une évaluation globale et formule des recommandations destinées aux décideurs, en particulier aux politiciens.

Organisation

Durée du projet

De mai 2018 à probablement octobre 2019.

Personnes chargées du projet

  • Fabienne Perret, EBP
  • Peter de Haan, EBP
  • Prof. Ueli Haefeli, Interface

Groupe d’accompagnement

  • Esther Koller-Meier, ASST, responsable du groupe d’accompagnement
  • Bruno Baeriswyl, préposé à la protection des données du canton de Zurich et membre du comité directeur de TA-SWISS
  • Prof. Reinhard Riedl, responsable scientifique du département d’économie de la Haute école spécialisée bernoise et membre du comité directeur de TA-SWISS
  • Laura Andres, responsable de projet auprès des Transports publics fribourgeois TPF
  • Jörg Beckmann, directeur de l’Académie de la mobilité
  • Andreas Burgener, directeur d’auto-suisse
  • Prof. Christian Laesser, tourisme et gestion des services, Université de Saint-Gall
  • Thomas Sauter-Servaes, ZHAW School of Engineering, Transportation Systems
  • Prof. Florent Thouvenin, droit des technologies de l’information et de la communication, Université de Zurich
  • Nicola Tomatis, BlueBotics SA
  • Prof. Eva Weber-Guskar, privat-docent dans le domaine de l’éthique
  • Christian Egeler, Office fédéral du développement territorial ARE
  • Hauke Fehlberg, Office fédéral des routes OFROU
  • Mark Reinhard, Office fédéral de la statistique OFS
  • Christoph Schreyer, Office fédéral de l’énergie OFEN

Gestion du projet TA-SWISS

Dr. Christina Tobler, TA-SWISS (E-Mail)

Pour en savoir plus

Descriptif détaillé du projet

Commander la publication