Plantes et aliments génétiquement modifiés$

Un projet EPTA (2009)


7312797_m.jpg


Opportunités et risques des plantes et aliments génétiquement modifiés

La biotechnologie, et plus particulièrement l’ingénierie génétique, est l’une des technologies modernes les plus controversées. Cette technologie est perçue d’un côté comme une importante clé de croissance de la compétitivité économique, et engendre de l’autre côté des préoccupations concernant la santé, la sécurité et les impacts écologiques.

La Nouvelle Directive Européenne sur les disséminations volontaires (2001/18/EC) et les règlements consécutifs de l’UE forment un cadre pour les semences et les aliments GM en Europe, incluant l’augmentation du principe de précaution, une évaluation accrue des risques, une limite de temps pour les autorisations, l’introduction d’évaluations de contrôle et un changement de la gestion des labels.

En parallèles, une nouvelle génération de semences GM, capable de produire des médicaments, des produits chimiques industriels, etc. apparaît. Ce développement conduit à de nouvelles questions quant à l’évaluation des risques et à la règlementation, ainsi que des discussions sur les avantages  et désavantages de ces nouvelles semences GM.

Pourquoi mener un projet EPTA sur les plantes et aliments génétiquement modifiés?

De nombreux citoyens européens ou suisses sont opposés ou sceptiques face aux aliments GM. Lors des quinze dernières années, des débats sur les plantes et aliments génétiquement modifiés ont enflammés de nombreux pays européens. Ces débats ont des caractéristiques communes et des spécificités nationales.

De nombreux projets d’institutions d’évaluation des choix technologiques d’Europe ont analysé et contribué à ces débats. Elles utilisent différentes approches, telles que les conférences de consensus ou les évaluations scientifiques. Les semences et aliments GM représentent l’un des thèmes majeurs du Réseau des Institutions d'évaluation des choix technologiques (EPTA Network).

Résultats
Le rapport final conclut sur le fait que la réglementation européenne en matière de plantes et d'aliments GM ne semble pas être totalement prête pour faire face aux défis actuels et futurs attendus. Cinq défis concernant divers champs d'action de la réglementation européenne en matière d'OGM pour les prochaines années ont été identifiés, ainsi que plusieurs approches possibles pour de futurs projets de Technology Assessment.

Résultats et téléchargements

- résumé (en français)
- rapport final complet (en anglais)

Organisation

Partenaires du projet

  • Office of Technology Assessment at the German Bundestag - TAB
  • Danish Board of Technology
  • Austrian Institute of Technology Assessment – ITA
  • British Parliamentary Office of Science and Technology – POST
  • Flemish Institute for Science and Technology  - IST
  • Scientific Technology Options Assessment (STOA – European Parliament)
  • Centre d'évaluation des choix technologiques TA-SWISS

Coordinateur du projet EPTA

  • Dr. Rolf Meyer, TAB

Equipe de projet

  • Dr. Danielle Bütschi, TA-SWISS
  • Peter Border, POST
  • Jarka Chloupkova, STOA – European Parliament
  • Els van den Cruyce, Flemish Institute for Science and Technology IST
  • Soren Gram, Danish Board of Technology
  • Armin Grunwald, TAB
  • Rolf Meyer, TAB
  • Arnold Sauter, TAB
  • Stef Steyaert, Flemish Institute for Science and Technology IST
  • Helge Torgersen, ITA
  • Willy Weyns, Flemish Institute for Science and Technology IST

Responsables du projet à TA-SWISS

Dr. Danielle Bütschi , TA-SWISS

Commander la publication