Médecine antivieillissement – Mythes et potentialités

Etude d'experts (2006-2008)


«Le vieillissement est modulable, et la dépendance médicale n'est pas une fatalité»
Bea Heim, Conseillère national



20954919_m.jpg


Pourquoi une étude TA-SWISS «anti-vieillissement»? 

L'espérance de vie moyenne des nouveaux-nés en Suisse est déjà élevée en comparaison internationale et ne cesse d'augmenter. Cependant, la santé des personnes âgées, et par là même la possibilité pour ces dernières de vivre le plus longtemps possible sans handicap et de manière indépendante, revêt une importance croissante.

Organisation

Comité de patronage

  • Centre d'évaluation des choix technologiques TA-SWISS
  • Académie Suisse des Sciences Médicales (ASSM)
  • Commission pour la Technologie et l'Innovation (CTI) auprès de l'Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT)

Mandataires

  • Prof. Philippe Wanner, économiste et démographe, Laboratoire de démographie et d'études familiales, Université de Genève (chef de projet)

  • Dr. Astrid Stuckelberger, psychologue et gérontologue, Institut de Médecine Sociale et Préventive (IMSP), Centre Médical Universitaire, Genève

Groupe d'accompagnement

  • Prof. Oreste Ghisalba, Novartis AG Basel, délégué de la CTI (président du groupe d'accompagnement)
  • Dr. Hermann Amstad , Académie Suisse des Sciences Médicales (ASSM)
  • Margrit Bossart, Secrétaire générale du Conseil suisse des aînés (CSA) c/o Pro Senectute, Berne (jusqu'à octobre 2006)
  • Maya Brändli, Rédaction de la rubrique société, Schweizer Radio DRS2
  • PD Dr. Peter Diem, président de la Société Suisse d'Endocrinologie et de Diabétologie, Hôpital de l'Ile (Inselspital), Berne
  • Dr. Salome von Greyerz, cheffe de la section Stratégie et politique de la santé, Office fédéral de la santé publique
  • Bea Heim, Conseillère nationale, PS, canton de Soleure
  • Prof. François Höpflinger, Institut de sociologie, Université de Zurich
  • François Huber, Office fédéral des assurances sociales; domaine enfants, jeunes, aînés
  • Dr. Irmgard Irminger, Laboratoire de biologie du vieillissement, Université de Genève
  • Dr. Pedro Koch, Organisation suisse des patients (OSP) (jusqu'à janvier 2007)
  • Dr. Emil Kowalski, Comité directeur de TA-SWISS
  • Prof. Andreas Stuck, clinique universitaire de gériatrie, Hôpital Bern-Ziegler
  • Peter Seiler, Conseil suisse des aînés, Berne (dès novembre 2006)

Responsable du projet à TA-SWISS

Dr. Adrian Rüegsegger, TA-SWISS. e-mail

 

Commander la publication