Berne, le 29 novembre 2012

La perplexité qu'inspire un sujet délicat

Utilité et coûts des traitements médicaux entre intérêts individuels et collectifs. Un publifocus de TA-SWISS

Un processus participatif mené par TA-SWISS met en évidence que la population considère avec méfiance les analyses systématiques de coût-utilité dans le système de santé.

Dans un système de santé où les coûts ne cessent d'augmenter, faut-il redéfinir qui peut avoir accès quand à quelle thérapie? Avons-nous besoin d'analyses de coût-utilité systématiques pour assurer un accès équitable aux prestations médicales en dépit de ressources limitées? Comment faut-il aménager de tels critères d'accès, qui peut et qui doit le faire? Est-il seulement possible et acceptable sur le plan de l'éthique de définir ce qu'est la qualité de vie?

Des citoyennes et citoyens ont débattu de ce genre de questions dans le cadre d'un publifocus organisé par TA-SWISS à Lausanne, Berne et Lugano. Dans notre système médical complexe, aux nombreux groupes d'intérêt, il est question d'établir des critères pour limiter les prestations médicales ou définir la qualité de vie. Or comme le montre le rapport du publifocus, de nouvelles approches àcet égard ne peuvent être réalisées que si elles sont communiquées de façon claire et transparente et que la population peut participer de bonne heure au débat.

Autres résultats importants :

  • Bien que les coûts de la santé augmentent constamment, le système suisse de santéjouit en général d'une bonne réputation dans la population.
  • Les priorités de l'Etat sont mises en question : dans l'optique des citoyennes etcitoyens, il n'attache pas une importance suffisante au système de santé.
  • Les citoyennes et citoyens s'estiment insuffisamment informés au sujet des coûts detraitements médicaux.
  • En cas de maladie, les citoyennes et citoyens veulent être pris au sérieux et traités entant qu'individus.
  • Les participantes et participants souhaitent un système de santé qui maintienne un bonéquilibre entre responsabilité individuelle et solidarité.
  • Les opinions sont partagées au sujet de valeurs d'utilité telles que la QALY (année devie ajustée par sa qualité, ou évaluation d'une année de vie en relation avec la santé); la question se pose notamment de savoir selon quels critères un tel système de mesure doit être conçu.
  • L'évaluation de prestations médicales, si tant est qu'elle ait lieu, devrait être effectuéepar un service indépendant. 

Plus de renseignements:

Le rapport du publifocus «Utilité et coûts des traitements médicaux entre intérêts individuels et collectifs» peut être téléchargé gratuitement (www.ta-swiss.ch). Autres informations au sujet du publifocus sous: www.ta-swiss.ch/fr/projets/biotechnologie-medecine/systeme-de-sante-durable/

Renseignements: Christine D'Anna-Huber, Communication TA-SWISS, 031 310 99 65, YQIJEwgSFQgPBE8FAA8PACEVAEwSFggSEk8CCQ@nospam  



Feuille de route pour un système de santé durable

Le publifocus « Utilité et coût des traitements médicaux » est l'une des quatre parties du grand projet «Système de santé durable» des Académies suisses des sciences, qui porte sur l'efficacité, l'utilisation et le financement du système de santé.

Les résultats des quatre projets partiels seront présentés et discutés dans le cadre d'un symposium le 4 décembre 2012 à l'Hôpital de l'Ile (clinique de pédiatrie) à Berne. En même temps, les Académies suisses des sciences présenteront une «Feuille de route pour un système de santé durable».

Informations et inscription sous : www.akademien-schweiz.ch/fr/index/Projekte-und-Themen/Gesundheitssystem-im-Wandel/Nachhaltiges-Gesundheitssystem.html 

TA-SWISS
Brunngasse 36
CH-3011 Bern
T + 41 31 310 99 60
F + 41 31 310 99 61
info@ta-swiss.ch