Berne, le 2 février 2010

Que disent les spécialistes de l’Internet du futur

Un nouveau rapport du Centre d’évaluation des choix technologiques TA-SWISS

Un réseau omniprésent apporte de nombreux avantages. Pourtant, la sphère privée est fragilisée. Des experts en sociologie, en économie, en pédagogie et en études prospectives , présentent leur appréciation des changements et défis les plus importants liés à Internet. Ils relèvent également qu'Internet peut profiter à la Suisse.

Un expert décrit Internet comme « un puissant moyen d’autonomisation ». Ainsi n’a-t-on plus besoin aujourd’hui « d’interprètes du monde ». Le savoir est désormais directement accessible. La réalité aussi s’est modifiée : avec Internet, le monde virtuel plane comme un deuxième niveau de réalité.

Cette coexistence pourrait croître à mesure qu’Internet devient mobile. Ainsi les spécialistes estiment que les téléphones mobiles, mais aussi d’autres objets développeront leur lien à Internet. Les uns considèrent ce développement comme une aide à une époque où l’on vit de plus en plus vite, alors que d'autres craignent que l’homme devienne de plus en plus transparent.

Le double défi de la protection des données

Selon plusieurs experts, il devrait être techniquement possible de régler l’accès à des données individuelles de telle sorte qu’elles ne puissent être consultées que par des personnes choisies. Pourtant, plusieurs experts expliquent que la sécurité ne sera jamais absolue. Les instruments de recoupement statistique offerts par le « Data Mining » sont à la base de nombreux services. Mais ces données statistiquement produites peuvent être rattachées à des personnes, tout simplement parce que chaque internaute laisse des traces. Il est donc proposé de suivre des procédures qui soient en mesure de protéger la sphère privée. Les spécialistes déplorent aussi que la sphère privée soit souvent mise en danger par des comportements inconscients. Par exemple lorsque des informations privées sont divulguées sur les réseaux sociaux. Elles peuvent être copiées ou disséminées très rapidement. Et il est pratiquement impossible de les effacer, même si le fournisseur de services affirme le contraire.

La Suisse et Internet

En Suisse, les infrastructures informatiques sont bien développées. Le niveau de formation est élevé. Par conséquent, selon les personnes interrogées, la Suisse dispose de bonnes conditions préalables pour profiter d’Internet. Elle possède en outre un secteur des services très important. C’est pourquoi le web peut être utile. Mais la Suisse reste bloquée dans un modèle industriel un peu trop traditionnel. De tels concepts économiques peuvent éventuellement empêcher des développements innovants dans le domaine des softwares. Pourtant, les experts voient dans le web un médium qui correspond bien à la tradition démocratique de la Suisse, au vu de son caractère ouvert.

L’avenir d’Internet est peu prévisible

Les 18 experts interrogés proviennent des domaines de la sociologie, de l’économie, de la pédagogie et de la recherche prospective. Leur regard sur les développements varie du scepticisme à l’euphorie. En 54 pages, le rapport « Weiter knüpfen am Netz der Netze » (uniquement disponible en allemand, avec un résumé en français) aborde les développements dans les domaines de l’économie, de la formation, de la politique, de l’administration et des loisirs. Les développements techniques, l’usage de métaphores et les spécificités helvétiques y sont en outre thématisés. Les experts ne peuvent mesurer que de manière approximative les changements sociaux engendrés par Internet.

Publications

Rapport: Weiter knüpfen am Netz der Netze. Was Fachleute zum Internet der Zukunft sagen. Rapport de TA-SWISS dans le cadre du projet «L'Internet du futur». (allemand) TA-SWISS (éd.), Berne 2009.

Résumé du rapport. TA-SWISS (éd.), Berne 2009.

TA-SWISS
Brunngasse 36
CH-3011 Bern
T + 41 31 310 99 60
F + 41 31 310 99 61
info@ta-swiss.ch

Communiqué de presse pdf

Informations sur le projet

Rapport (allemand) Weiter knüpfen am Netz der Netze. Was Fachleute zum Internet der Zukunft sagen (2009)

Résumé du rapport d'experts (2009)