Conseiller pour anticiper

De tous temps, des nouvelles technologies ont révolutionné le quotidien et la vie sociale. De nos jours aussi, des évolutions technologiques ont le potentiel de bouleverser les modes de vie et des pans entiers de métiers. L’évaluation des choix technologiques sert à déceler le plus précocement possible les conséquences potentielles de nouvelles technologies, de les analyser et de formuler des recommandations.  

Bases de décision pour le Parlement et le Conseil fédéral

Les recommandations résultant de nos études d'experts interdisciplinaires ou de nos projets participatifs servent d’aide à la prise de décision par le Parlement et le Conseil fédéral, en particulier sur des sujets technologiques controversés. Qui plus est, les résultats des projets sont communiqués aux politiques, aux spécialistes de l’économie et de l’administration, ainsi qu’aux médias et aux citoyennes et citoyens intéressés. 

Il est écrit dans la loi

L’évaluation des choix technologiques (TA) est une tâche ancrée dans la loi fédérale sur l'encouragement de la recherche et de l'innovation (LERI, art. 11). TA-SWISS s'en occupe depuis 1992.

En 2008 TA-SWISS est devenu un centre de compétences des Académies suisses des sciences. Une convention sur les prestations entre la Confédération suisse, représentée par le Secrétariat d’État à l’éducation, la recherche et l'innovation (SEFRI), et les Académies définit la collaboration.

D'un point de vue juridique TA-SWISS est une fondation d'utilité publique depuis le 1er octobre 2016. Financé uniquement par des fonds publics et influencé par aucun groupement d'intérêt, TA-SWISS se veut une instance de veille technologique indépendante. La fondation choisit les thèmes à traiter de façon autonome. La responsabilité stratégique incombe au Comité directeur, tandis que la responsabilité admnistrative est assumée par le Conseil de fondation. 

Pour en savoir plus

Commander la publication