Imagerie cérébrale

Etude d'experts (2006)


Screen-Shot-2017-04-11-at-00.16.54_2.png


Opportunités et risques de l'imagerie cérébrale

L'imagerie cérébrale est très prometteuse dans les domaines du diagnostic et du traitement des maladies du cerveau. Elle permet en effet de les détecter très tôt et d'effectuer les interventions chirurgicales avec plus de précision. Les techniques d'imagerie cérébrale sont aussi précieuses pour la recherche fondamentale - elles contribuent à une meilleure compréhension du fonctionnement du cerveau. Cependant, les recherches qui n'ont pas de lien direct avec une maladie font parfois l'objet de controverses. En effet, l'utilisation des connaissances acquises par ce biais dans des domaines comme la pédagogie, le marketing ou le jugement de personnes délinquantes peut s'avérer un sujet délicat.

Informations aux médias
17.11.06 Die Folgen von Hirnbildern für Strafrecht und Datenschutz. Uniquement en allemand
05.05.06 La séduction des belles images
05.05.06 Imagerie cérébrale: les quatres méthodes les plus importantes
09.12.04 L'imagerie cérébrale en question

Organisation

Comité de patronage

  • Centre d'évaluation des choix technologiques TA-SWISS
  • Académie Suisse des Sciences Médicales (ASSM)

Mandataires

  • Dr. Bärbel Hüsing, biologiste, Fraunhofer Institut für Systemtechnik und Innovationsforschung ISI, Karlsruhe (cheffe de projet)
  • Prof. Peter Bösiger, physicien, Institut de technique biomédicale, Université et EPF de Zurich
  • Prof. Lutz Jäncke, neuropsychologue, Institut de psychologie, Université de Zurich
  • Prof. Brigitte Tag, juriste, Institut de droit pénal et de droit de procès pénal, Université de Zurich

Groupe d'accompagnement

  • Dr. Hermann Amstad, médecin, Académie Suisse des Sciences Médicales (ASSM) (président du groupe d'accompagnement)
  • Dr. Andrea Arz de Falco, théologienne, Office fédéral de la santé publique, section Biomédecine
  • Prof. Lazare Benaroyo, médecin et éthicien, Centre Lémanique d’Ethique, Université de Lausanne
  • Regula Burri , sociologue, Collegium Helveticum, EPF Zurich
  • Prof. Michael Hagner , Neurophysiologiste et chercheur en études sociales des sciences et de la médecine, professorat recherche en philosophie des sciences, EPF Zurich
  • Dr. Christian Heuss, Neurobiologiste et journaliste scientifique, Radio DRS 2, Bâle
  • Alain Kaufmann, biologiste et sociologue, Interface Sciences-société, Imédia, Université de Lausanne
  • Prof. Theodor Landis, médecin, service de neurologie, Hôpitaux Universitaires de Genève
  • Dr. Dieter Meier, physicien, MR-Center, Institut de technique biomédicale, Hôpital universitaire de Zurich
  • Prof. Hanns Möhler, neuropharmacologiste, Institut des sciences pharmaceutiques, EPF Zurich
  • Prof. Walter Perrig, psychologue, Institut de psychologie, Université de Berne
  • Prof. Beat Sitter-Liver, éthicien, Département de philosophie, Université de Fribourg
  • Prof. Dominique Sprumont, juriste, Institut de droit de la santé, Université de Neuchâtel


Responsable du projet à TA-SWISS

  • Dr. Adrian Rüegsegger, TA-SWISS. e-mail

Commander la publication